L’importance d’isoler les plafonds de son sous-sol

Les appartements anciens sont souvent gourmands en énergie. L’isolation, que ce soit pour les murs, les sols ou encore les combles devient donc une étape incontournable pour éviter les pertes de chaleur et la surconsommation de chauffage. Il peut être aussi intéressant d’isoler les plafonds du sous-sol. Voici quelques avantages que ce type de travaux de rénovation énergétiques vous offre.

L’importance d’isoler les plafonds de sous-sol

Parmi les nombreuses zones du sous-sol, le plafond est le premier à devoir être isolé. C’est effectivement l’espace où les changements de température sont importants et par lequel les ponts thermiques se produisent. C’est aussi la zone qui est en contact direct avec vos pièces à vivre. Et même si vous ne voulez pas utiliser le sous-sol comme une pièce à vivre, il est toujours primordial de réaliser une bonne isolation. Cela vous permet d’améliorer le confort thermique de votre logement, en évitant les sols froids et en réduisant le taux d’humidité. Cela vous donne également l’occasion de réduire vos factures énergétiques et le besoin en appareils de chauffage. Vous pouvez réaliser autant d’économies financières durables en supprimant les 10 % de pertes de la chaleur par le sol. Vous ne savez peut-être pas que l’installation d’un système de chauffage consomme jusqu’à 70 % d’énergie. Ce type d’isolation vous permet donc d’alléger les dépenses énergétiques. Vous pouvez en même temps apporter votre part pour la préservation de l’environnement, car l’émission des gaz à effet de serre sera aussi limitée. L’isolation de sous sol vous permet d’en savoir plus.

Comment réaliser l’isolation des plafonds de sous-sol ?

Il existe plusieurs façons de réaliser une isolation sous sol. L’une des solutions les plus utilisées est la technique en rouleaux. Elle consiste à coller des plaques de plâtre isolantes au plafond. Son avantage principal c’est le fait d’être plus rapide et de ne pas dépenser trop de hauteur. L’autre méthode  s’effectue en appliquant de la mousse en polyuréthane sur toute la surface, grâce à un appareil de pulvérisation. Cela vous permet de supprimer efficacement les ponts thermiques et de couvrir totalement le plafond de sous-sol, même dans les parties difficiles d’accès. Ce procédé permet également d’épouser les surfaces inégales importantes. Le dernier moyen est appelé isolation hourdis. Cette installation est aussi très efficace pour éliminer les ponts thermiques et pour diminuer les déperditions de chaleur. Peu importe le type d’isolation choisi, l’usage des matériaux fins et légers est toujours recommandé. Ainsi, vous devez d’abord établir un diagnostic pour savoir l’état des lieux de votre sous-sol afin d’avoir une isolation thermique de bonne qualité.

Quel isolant choisir pour les plafonds de sous-sol ?

Maintenant que vous avez en tête la méthode d’isolation, il est temps de choisir le matériau. Le choix des matériels à utiliser doit être fait essentiellement en fonction des contraintes techniques de vos sous-sols, mais aussi de votre budget. De plus, il existe différents types d’isolations. Vous pouvez par exemple opter pour l’isolation des plafonds en polystyrène extrudé. C’est le plus abordable et il convient sans conteste aux petits budgets. Il est aussi facile à poser grâce à sa légèreté. Pourtant, son côté esthétique ne séduit pas vraiment, idéal pour le sous-sol qui n’est pas destiné comme une pièce à vivre. En revanche, privilégiez l’isolant en laine de roche ou en laine de verre avec un placo plâtre ou encore les fibres végétales (bois, lin) si vous voulez avoir une finition bien soignée et impeccable. Notez toutefois qu’ils sont un peu plus chers et la réalisation des travaux nécessite l’intervention d’un professionnel. Il y a également les isolants minces ou multi-couches, et les autres matériaux renouvelables comme la cellulose, la perlite et le liège. Il vous appartient de trouver le meilleur isolant que vous cherchez et qui correspond à vos finances.

Quel budget prévoir pour isoler les plafonds de sous-sol ?

Pour tout vous dire, difficile d’effectuer un prix fixe pour l’isolation plafond sous sol. De toute évidence, le montant à prévoir varie en fonction des matériaux utilisés, de la technique de pose, des  caractéristiques techniques du sous-sol et sans doute de la surface à isoler. De plus, il y a des techniques faciles à appliquer, c’est-à-dire moins cher. Il y a aussi un type d’isolant peu coûteux et celui beaucoup plus cher. Parfois, le coût des travaux peut être un frein de la réalisation d’une isolation pour la plupart des foyers, même si cela représente de nombreux avantages. Vous aussi, vous n’avez pas le moyen d’isoler les plafonds de vos sous-sols ? Ne vous inquiétez pas parce qu’heureusement, le gouvernement a mis en place des aides financières pour alléger vos dépenses liées aux travaux de rénovation énergétiques comme celle-ci. Vous devez toutefois faire appel à un professionnel certifié c’est-à-dire RGE qualifié (Reconnu Garant de l’Environnement) pour la réalisation des travaux afin de bénéficier de ces aides et subventions.

Apprendre à poser du bardage en fibrociment
De quelles aides pouvez-vous bénéficier pour vos travaux d’économie d’énergie ?